La relativité dans le Qur’an

Les découvertes de la science moderne nous mènent à la conclusion que le temps n'est pas un fait absolu comme supposé par les matérialistes, mais seulement une perception relative. Ce qui est le plus intéressant est que ce fait, découvert par la science au 20ème siècle, a été révélé à l'humanité par le Qor’an quatorze siècles plus tôt. Plusieurs références à la relativité du temps existent dans le Qur’an.

Dans beaucoup de versets du Qor’an, il est fait mention du fait, scientifiquement démontré, que le temps est une perception psychologique qui dépend des événements, du lieu et des conditions. Par exemple, que la vie entière d'une personne se passe en un temps très court, comme nous le dit le Qur’an:

Le jour où Il vous appellera, vous Lui répondrez en Le glorifiant. Vous penserez cependant que vous n’êtes restés [sur terre] que peu de temps! (Sourate El Isra - 17, verset 52)

Et le jour où Il les rassemblera, ce sera comme s’ils n’étaient restés qu’une heure du jour et ils se reconnaîtront mutuellement…" (Sourate Younous - 10, verset 45)

Quelques versets indiquent que les gens perçoivent le temps différemment et qu’ils peuvent d’autres fois percevoir une période très courte comme un très long moment. La conversation suivante qui se tient pendant le jugement, dans l'au-delà, est un bon exemple:

Il dira: "Combien d’années êtes-vous restés sur terre?" Ils diront: "Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d’un jour." Interroge donc ceux qui comptent. Il dira: "Vous n’y avez demeuré que peu [de temps], si seulement vous saviez." (Sourate El Mou’minoun - 23, versets 112-114)

Dans d’autres versets, Dieu déclare que le temps peut s’écouler différemment selon différentes situations:

… cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez. (Sourate El Hadj - 22, verset 47)

Les Anges ainsi que l’Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans. (Sourate El Ma’aridj - 70, verset 4)

Du ciel à la terre, Il administre l’affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalent à mille ans de votre calcul. (Sourate Essejda - 32, verset 5)

Ces versets sont une expression claire de la relativité du temps. Cette découverte, très récemment appréhendée par les hommes de sciences du 20ème siècle, a été révélée à l'homme dans le Qor'an voilà 1400 ans. Il s'agit là d'une indication manifeste de la révélation du Qor'an par Dieu, Qui embrasse la totalité du temps et de l'espace

Beaucoup d'autres versets du Qor'an révèlent que le temps est une perception. C'est particulièrement manifeste dans les récits. Notamment, Dieu maintient les Compagnons de la Caverne, un groupe de croyants cités par le Qor'an, dans un profond sommeil pendant plus de trois siècles. Lorsqu'ils se réveillent, ils pensent n'être restés endormis que pendant un petit moment et ne peuvent savoir combien de temps a duré leur sommeil:

Alors Nous avons assourdi leurs oreilles, dans la caverne pendant de nombreuses années. Ensuite, Nous les avons ressuscités, afin de savoir lequel des deux groupes saurait le mieux calculer la durée exacte de leur séjour". (Sourate El Kahf - 18, versets 11-12)

Et c'est ainsi que Nous les ressuscitâmes, afin qu'ils s'interrogent entre eux. L'un parmi eux dit: "Combien de temps avez-vous demeuré là?" Ils dirent: "Nous avons demeuré un jour ou une partie d'un jour." D'autres dirent: "Votre Seigneur sait mieux combien [de temps] vous y avez demeuré..." (Sourate El Kahf - 18, verset 19) 

La description que nous propose ce dernier verset nous montre encore une fois que le temps est en vérité une perception psychologique.

Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté: "Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort?" dit-il. Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita en disant: "Combien de temps as-tu demeuré ainsi?" "Je suis resté un jour", dit l’autre, "ou une partie d’une journée." "Non!" dit Allah, "tu es resté cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson: rien ne s’est gâté; et regarde ton âne. Et pour faire de toi un signe pour les gens, regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair." Et devant l’évidence, il dit: "Je sais qu’Allah est Omnipotent." (Sourate El Baqara - 2, verset 259)

Le verset précédent souligne clairement que Dieu, Qui a créé le temps, n’y est pas lié. L'homme, de son côté, est limité par le temps, qui est décrété par Dieu. L'homme est même incapable de savoir combien de temps il a dormi, comme nous l’apprend le verset. Ceci étant ainsi, affirmer que le temps est absolu (comme le font les matérialistes dans leur façon de pensée tordue) est totalement déraisonnable.


< Accueil >