Le "Livre-Essentiel"

Pour Dieu, tout s’est déjà produit et achevé en un moment. Depuis le commencement du temps, tout a déjà eu lieu à cet unique moment. Pour Dieu, toute l'information se rapportant à ce moment est conservée dans "un livre". Ce "Livre Principal" ou comme le Qor’an l'appelle, "le Livre-Essentiel", contient l’ensemble des petites parcelles d'information sur toute chose:

Il est auprès de Nous, dans le Livre-Essentiel (l’original au ciel), sublime et rempli de sagesse. (Sourate Ezzoukhrouf - 43, verset 4)

… le Livre-Essentiel est auprès de Lui. (Sourate Erra’d - 13, verset 39)

… Nous avons un Livre où tout est conservé. (Sourate Qaf - 50, verset 4)


Chaque moment relatif à l'effondrement de ces constructions est conservé par Dieu.

Et il n'y a rien de caché, dans le ciel et la terre, qui ne soit dans un Livre explicite. (Sourate Enneml - 27, verset 75)

Et le livre (des actes de chacun) est déposé. Alors tu vois les criminels, effrayés à cause de ce qui s'y trouve, dire: Malheur à nous, qu'a donc ce livre à n'omettre de mentionner ni péché véniel ni péché capital? Et ils trouveront devant eux tout ce qu'ils ont ¶uvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne. (Sourate El Kahf - 18, verset 49)

Dans d'autres versets, Dieu déclare aussi que tous les événements que l'on vit, toutes les pensées que l'on a et tout ce qui nous arrive est contenu dans ce Livre:

Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à Allah, (Sourate El Hadid - 57, verset 22)

En fait toute chose, vivante ou non vivante, qui a existé depuis le commencement de l'Univers et tous les événements qui se sont produits ont tous été créés par Dieu. Par conséquent, Dieu est informé de tout. Et, pour l’exprimer en d'autres termes, "ils existent tous dans la mémoire de Dieu". Dans ce sens, le Livre-Essentiel est une manifestation de l'attribut de Dieu, El Hafidh.

A ce stade, nous nous heurtons à un élément déterminant: du fait que la mémoire de Dieu est infinie, rien de ce qui existe par Lui n’est perdu. Autrement dit, aucun être vivant créé par Dieu ne disparaît, aucune fleur ne se fane, aucune boisson ne se termine, aucune période ne s’achève et aucune nourriture n'est consommée. Chaque moment que Dieu crée et chaque détail précis de toute chose sont créés dans l'éternité et sont "destinés à l'éternité".

Que signifie alors l’expression "destiné à l'éternité"?


Résumons-nous de la façon suivante: l'éternité a commencé pour un être ou un événement au moment où il est créé. Par exemple, quand une fleur est créée, en réalité elle n’est pas destinée à disparaître. Que cette créature vivante cesse de faire partie de nos sensations et est effacée de notre mémoire ne signifie pas en fait qu'elle a totalement disparu. Son existence auprès de Dieu est en réalité ce qui importe. En outre, tous les états de cet être, tous les instants, depuis sa création à sa mort, existent véritablement dans la mémoire de Dieu.

Dieu accorde l'éternité à tout ce qu’Il crée. Autrement dit, tout ce qui existe atteint l'éternité au moment où il est créé. Pour avoir une compréhension minutieuse de cette notion, nous avons cependant besoin de réfléchir à tous les êtres et événements de façon individuelle. Mais, avant de poursuivre avec le sujet, il serait utile de souligner que ce qui a été exposé jusque là, avec ce qui va suivre, est sans aucun doute l'information la plus importante que l'on ait jamais pu acquérir de toute sa vie. Et très probablement, beaucoup de personnes entendent et réfléchissent à ces faits concernant l’intemporalité pour la première fois de leur vie. Mais, il est important de garder à l'esprit un élément important. Dans le Qor’an, Dieu attire notre attention sur le fait que "seuls ceux qui se tournent sincèrement vers Dieu" en tiennent compte. Autrement dit, seuls ceux qui cherchent sincèrement la guidance de Dieu et font l’effort de reconnaître Son infinie puissance et Sa grandeur tiendront compte de ces explications et auront une compréhension de ces faits


< Accueil >