L’intemporalité et la réalité du destin

Tout ce qui est relaté jusqu’à maintenant démontre que "l'espace tridimensionnel" n'existe pas en réalité, que c'est un préjugé complètement fondé sur des perceptions et que l'on mène sa vie entière "en dehors de tout espace". En fait, il n'y a aucune preuve tangible de l'existence d'un monde tridimensionnel concret. L'Univers que nous peuplons est une somme d'images en une composition de jeux de lumière et d'ombre. Affirmer le contraire ne serait que faire foi à une croyance superstitieuse très éloignée de la raison et de la vérité scientifique.

Cela réfute l’hypothèse essentielle de la philosophie matérialiste, l’idée que la matière est absolue et éternelle. La deuxième supposition, sur laquelle repose la philosophie matérialiste, est que le temps est absolu et éternel. C'est tout aussi superstitieux que dans le premier cas.

La perception du temps

L'explication scientifique de l’intemporalité

La relativité dans le Qur’an

Le destin

L’acquisition des croyants


< Accueil >